Brasserie Regal’Potes (57320 BIBICHE) – Rencontre avec Daniel BECKEL

dav

Nom : Brasserie Regal’Potes

Producteur : Daniel BECKEL

Adresse : 11 rue des lilas 57320 BIBICHE

Produits disponibles : Bière blanche, blonde, fumée, farfelette, rousse, brune, ….

Localisation : A 38km de la Ferme de Borny

 

Rendez vous-pris avec Daniel Beckel, l’un de nos producteurs de bières pour découvrir sa brasserie Regal’Potes installée depuis un an et demi dans une ancienne étable refaite à neuf située à Bibiche
Il a goûté à la passion du brassage grâce à un mini kit offert par sa femme il y a quelques années, puis il a aménagé son garage en microbrasserie pour augmenter le volume de production… Et depuis décembre 2015, au bout de quatre années passées dans son garage, Daniel a investit une ancienne étable pour la traite des vaches. Tout a été nettoyé, aménagé, pour devenir la nouvelle brasserie Regal’Potes ! 

Brasserie Regal’Potes, à Bibiche

Aujourd’hui, il brasse environ 3300L de bière par mois, et il y en a pour tous les goûts : blanche, rousse, blonde, fumée, bière de Noël, de printemps, …. !
Daniel joue au petit chimiste avec le malt, le houblon, et les levures, afin d’obtenir une bière au goût subtil et parfumé.

Première étape : le malt est versé avec de l’eau dans une cuve de brassage, le tout est chauffé entre 63 et 78°C pendant deux heures pour activer les enzymes contenues dans les céréales, qui transforment l’amidon en sucre. 
Le saviez vous ? ce fameux mélange entre l’eau et le malt est appelé le maische

La cuve de brassage au centre

Ensuite, il faut procéder à la filtration, qui permet de récupérer un liquide sucré appelé le moût. Le reste des céréales, appelé les drêches, est rincé pendant de longues minutes pour extraire le maximum de jus sucré.

Prochaine étape : Ce fameux jus sucré est envoyé dans la cuve d’ébullition, et on y ajoute le houblon. Celui-ci donne l’amertume à la bière, et permettrait aussi une meilleure conservation. « C’est un peu difficile de trouver du Houblon produit en agriculture biologique », nous explique Daniel.

La cuve d’ébullition sur la droite, où le houblon est ajouté quand le maische atteint les 100°C

Une fois que cette étape est terminée, le mélange obtenue est envoyé dans une cuve de fermentation dont la température est de 25°C, où Daniel ajoute ses propres levures. « Le moût sucré mélangé aux levures apportent le gaz carbonique et le pourcentage d’alcool ». Au bout d’un mois, le dernier filtrage peut avoir lieu, et la bière est mise en bouteille, prête à déguster ! 

Les cuves de fermentation où la bière reste pendant une vingtaine de jours avant l’embouteillage.

Cette routine, Daniel la répète toutes les trois semaines environ, et gère cela quasiment tout seul ! 

La bière Regal’Potes est aussi disponible en fût !

Il a choisi de produire en Bio, pas forcément pour l’étiquette, mais plutôt « pour un état d’esprit, des valeurs, le respect du travail des agriculteurs labellisés; cela fait plutôt partie d’un ensemble sociétal, pour faire changer les choses ! »

Un grand merci à Daniel le passionné pour ses explications, et bravo pour son investissement.

Daniel Beckel, ce grand amateur de bière, qui a fait de sa passion son métier.

Une grande partie de ses produits sont disponibles au magasin de La Ferme de Borny, n’hésitez pas à nous rendre visite !

A retenir : 

  • Le malt :  c’est une céréale germée (bien souvent de l’orge) qui est menée jusqu’à germination puis séchée à nouveau afin qu’elle dégage tous ses arômes. 
  • Le houblon : C’est une plante, sous forme de liane, dont les plants femelles développe des fleurs utilisés dans la phase d’houblonnage. Il donne son amertume à la bière, selon le dosage choisi et permettrait à la bière de se conserver plus longtemps.
  • La maische : c’est un  mélange de céréales concassées et d’eau, qui permet d’extraire le sucre afin d’obtenir la bière
  • Le moût : c’est le jus obtenu après le brassage et la filtration, qui est ensuite transféré dans la cuve d’ébullition
  • Les drêches  : c’est ce qu’il reste des céréales après la filtration de la maische